Site Loader

Vous souhaitez acquérir une voiture VTC ? Vous vous demandez quels moyens utiliser pour en avoir une ? Sachez qu’il existe différents moyens de financement comme le leasing, le crédit auto et le prêt personnel. Cet article va vous aider à comprendre ces types de financement.

Le leasing 

Le leasing est un contrat de location ou un crédit-bail par lequel une personne ou une entreprise peut acquérir une voiture sans contracter un prêt. En choisissant ce moyen de financement, l’acquéreur peut avoir une voiture récente sans faire autant d’investissement. Vous n’avez qu’à payer environ 30% de la totalité du prix de la voiture pour commencer. Pour le reste, il est à rembourser sur une durée déterminée n’excédant pas 4 ans en général. Pendant cette période, vous en tant qu’acquéreur de voitures VTC, devez régler une mensualité incluant les frais d’acquisition du véhicule et les intérêts du financement.

A voir aussi : Domptez FTP: La solution ultime pour un transfert de fichiers sécurisé et efficace

Après la période prévue dans le contrat, le particulier ou le professionnel a le choix entre : 

  • Retourner la voiture VTC à la société de leasing ;
  • Renouveler le contrat ;
  • Acheter l’automobile à son montant résiduel.

Avant d’acheter les nouvelles voitures VTC que vous souhaitez, visitez le site sur ce lien afin de connaître ses avantages et ses inconvénients.

A découvrir également : Les assurances d’activité : protégez votre entreprise

Le crédit auto

Concernant le crédit auto, il s’agit d’un moyen de financement contracté auprès d’un organisme financier, d’une banque, d’un courtier ou d’un concessionnaire. Le but est de financer l’achat d’une voiture VTC neuve ou d’occasion avec un prêt. Ces structures prendront en charge le paiement du prix total ou partiel du véhicule quel que soit le type. En contrepartie de ce prêt, l’emprunteur est tenu de rembourser le montant du prêt avec des intérêts selon les modalités convenues. 

Avant d’obtenir un crédit auto, il est conseillé de vous renseigner et de trouver un organisme fiable répondant à vos besoins. Vous devez aussi prendre en considération des paramètres comme :

  • Votre aptitude à rembourser le prêt ;
  • Le montant du prêt à contracter ainsi que ses taux d’intérêt ;
  • Les frais du dossier et les charges supplémentaires ;
  • Les garanties offertes par le prêteur.

Le prêt personnel

Le prêt personnel reste une solution efficace si vous disposez une épargne suffisante pour l’achat d’une voiture VTC. Il s’agit d’un crédit libre à la consommation où vous pouvez utiliser vos fonds comme vous le voulez. Vous n’êtes pas tenu d’expliquer, à votre banque, les raisons qui vous poussent à contracter un prêt. Vous n’avez pas non plus à lui remettre un justificatif d’achat. En plus, le taux d’intérêt est attractif par rapport aux autres moyens de financement.

Toutefois, le prêt personnel présente quelques inconvénients. Il n’existe pas de protection juridique dans le cas où l’achat de votre voiture ne se réaliserait pas. Une fois que les fonds sont débloqués, il n’est pas possible de revenir en arrière. Vous devez toujours rembourser votre prêt personnel jusqu’à son terme.